Education Internationale

En France

 

 

Un systéme vieilissant et élitiste :

Le problème fondamental du système éducatif Français est son manque d'innovation, en effet il est administré par les dinosaures de la politique française qui n'ont quasiment rien changer à la méthode de fonctionnement de ce dernier depuis plus de vingt-ans, est-ce malgré l'échec flagrant du système qu'est le nôtre par rapport aux autres pays d'Europe et du monde. L'autre reproche que l'on peut lui faire est qu'il reste une machine à trier les bons et les mauvais élèves. Ceci étant pourtant en décalage avec la volonté affichée de conduire un nombre de plus en plus grand d'élèves aux portes de l'enseignement supérieur afin d'y acquérir les formations qualifiantes dont la société moderne a besoin. Alors que faire pour améliorer le fonctionnement de notre système ?Début de réponse ci dessous :

En Finlande

 

Un système égalitaire et efficace :

Le système éducatif finlandais est un système égalitaire : la scolarité est obligatoire de l'âge de 7 à 16 ans et les neuf premières années scolaires doivent obligatoirement être validées. Elle est gratuite pour les étudiants à temps plein et cette gratuité s'étend à la cantine pour les écoles primaires et secondaires. Durant toute l'école fondamentale de 7 à 16 ans, toutes les fournitures scolaires sont gratuites et fournies par les établissements scolaires. Les élèves qui habitent loin de l'école (à plus de 5km) peuvent demander le remboursement de leur frais de transport. Les élèves qui ont des difficultés d'apprentissage peuvent aussi bénéficier, au sein de leur établissement, de l'aide d'un professeur spécialisé, qui peut venir dans un cours pour le guider ou bien travailler avec lui séparément.

D'après l'enquête internationale PISA(voir classement à l'article suivant)  la Finlande obtient régulièrement les meilleurs résultats à l'échelle mondiale. En 2003 et en 2006 les élèves finlandais âgés de 15 ans figuraient au premier rang mondial au titre des compétences linguistiques et scientifiques, et étaient classés en deuxième position en termes de résolution de problèmes. Concernant le cycle supérieur, le Forum économique mondial classe la Finlande au premier rang mondial pour le recrutement et la qualité, et au deuxième rang pour l'enseignement des mathématiques et des sciences.

Les études s'interrogeant sur les motifs de ces très bons résultats, mettent en avant la responsabilisation précoce des élèves, l'absence de stress dans un système qui ne connait pas le redoublement et la formation de qualité des enseignants.

Classement PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves) 2006.classement France 25éme

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site